dyptique

lundi 3 juin 2013

 avec Michel Houellebecq, pour le choix des dessins," D'un Jardin A l 'autre"
editions du Bourdaric.


merci Renaud et Michel  pour l'aventure

remember.

30 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Ben.. Merci!
    C'était suspendut un moment sur un fil ,
    et Black Sabbath dans les oreilles..

    RépondreSupprimer
  3. des gravures d'un jardin à l'autre son d'une redoutable animalité... Ya une exaltation sexuée du corps jusqu'au monstruosités de la nature et du beau jusqu'au simple amour ; comme si tu cherché le centre le plus intime de toi.....

    RépondreSupprimer
  4. je c'était un travail avec beaucoup de contraintes techniques et j'ai l'impression d ètre loin de mes possibles.. mais la proximité du texte chaque jour comme un jumeau ça me poussait à fouiller, des couches des peaux à enlever, on en a tous peut-être j'aurais aimé continuer encore en plus grand
    merci vraiment .

    RépondreSupprimer
  5. Un désir qui ne serait pas du semblant .
    Un désir animé par le réel et non par les images / Lacan
    Tout désir authentique concerne l'absoluité de son objet
    Mais peut-il exister un tel désir d'absolu , désir d'art, de politique , de science ou d' amour ,qui soit un désir non fantasmatique ? / Badiou
    Dehors dans ce que tu nommes la vie, tout a flanché,
    aucune vérité n' était possible . /Genet .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  6. ...je parlait plutôt d'absolu...mais je suis pas simple :)
    ( Ce qui est en jeu est une recherche effrenée d'appartenir à la vie, d'etre dans la vie, en vie.
    Antoine d'Agata)

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  8. ça n'existe pas l'absolu Peggy ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En philosophie est absolu ce qui existe par soi-même, sans dépendance ( comme en grammaire ...

      Supprimer
  9. ...si
    pour les mystiques (Ste Therese d'Avila / ne rien ceder sur la conscience ) et pour les gens qui brulent, brulent, brulent...(parce que les seules personnes qui existent pour moi sont les déments,ceux qui ont la démence de vivre ..désireux de tout en même temps..Kerouac..pas dans l'ordre et puis Rimbaud Artaud Maïakovski Villon ...trops de noms)
    et pour les reveurs comme ideal romantique ...( j'aime bien London moi)
    ...(Coy ?)

    RépondreSupprimer
  10. ...Si personne ne m'avait dit que c'était l'amour,
    j'aurais pensé que c'était une épée nue.
    (Borges ..ou Kipling)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Tu as raison - je l'avais trouvé en exergue d'un récit de Bauchau / Diotime et les lions ,
      ouvert en déjeunant, un beau texte un peut theatral, du genre de ce que je lisais au lycée...
      c'est toujours sensible le matin , ça devait faire beaucoup ..je l'ai finit en pleurant.

      Supprimer
  11. Berlinde de Bruyckere , à Avignon fondation Lambert
    des images là http://subversiveimages.blogspot.fr/2013/04/berlinde-de-bruyck.html
    enragée de pas pouvoir restée seule longtemps longtemps
    à caresser et regarder encore encore .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  12. Oui..j'ai eut l'envie étrange de consoler.. j'me dit que quand quelque chose boulverse à ce point là, faut travailler .
    Je lit Bataille ,du théâtre , et je prépare une installation avec un pied d'éléphant pour l'expo au musée d'Aurillac..700M2..pas prète encore..
    ps: rigolote photo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Étonnant que tu me dises cela... J ai un goût pour les amulettes....
      Je vais essayer de travailler sur des liens primaires fascination/répulsion/empathie/violence...
      Cosa sono le nuvole....

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    4. Nuageux...cela me fait penser cognac Meukow et Lacan...
      Quand je suis un peut embrouillée je tourne à la librairie ... La c est un livre sur l IRA ( encore...) de Sorj Chalandon et c est au ventre .
      Bonne rentrée à toi.

      Supprimer
  13. Jean-Louis Milliat3 août 2013 à 10:31

    Bonjour Peggy,
    En visitant les Papesses, devant les oeuvres de Berlinde de Bruyckere, j'avais pensé à vous. et je vois que vous la citez plus haut: Un travail qui ne laisse pas indiffèrent comme le votre. En tout cas felicitations pour votre parcours, même si on regrette de ne plus vous voir dans les rues d'Uzès. Votre geisha se porte toujours bien!
    Bravo et Bonne continuation

    RépondreSupprimer
  14. Merci à vous ,
    une belle journée .
    Salutations , Peggy .

    RépondreSupprimer
  15. Cinglante rafale de citations...on dirait que vous vous cherchez... Avec une belle énergie animalisante .
    Augures ?
    Ou... Justifiée ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (Se) Justifier ? Non.
      J'ai des coïncidences avec les livres -une action dynamique - un rythme...

      Supprimer
    2. l'augure n'a pas se justifier. l'augure à vue, a parlé, il convient de s'incliner.

      Supprimer
  16. Bonjour Peggy
    J apprécie la série de recherche avec la tête de lapin coupée , vu la distance et les angles vous avez fait les photos vous même , y a t il d ' autres images ?
    Allez vous décliner cette série en tableaux ?
    Salutations Andreas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Je viens juste de recevoir les tirages... Pas encore au point , une vingtaine de photos , pas de tableaux , travail en cours , pas facile de cerner une émotion et d amener à faire transpirer ça avec des objets et puis ça devient un peut un jeu ce travail....

      Supprimer